Cabinet Shelby
Horaires:
Lun - Ven: 09:30 - 18:30
01 44 78 11 74

Archives mensuelles : janvier 2020

Aujourd’hui Cabinet Shelby vous parle des différentes règles de copropriété à respecter. En effet, comme partout en général il y a certaine règles.
La vie en copropriété n’est pas simple, et si l’on a pas de règles sa peut être dangereux.
De plus, il faut s’imposer des règles de savoir vivre pour pouvoir s’entendre avec tout le monde.
Dans la suite de cette article, vous verrez les détails des règles qui sont à respecter en copropriété ainsi que les dangers si on ne les respecte pas.

Règles de copropriété : Sécurité incendie

  • En effet, on entend souvent parler des incendies dans vos immeubles. Un immeuble qui prend feu, des blessés, ect.. Tout ça parce que vous n’avez pas eu de notice des choses à éviter. Ou bien de la façon de les arrêter.
  • Lors de l’assemblée général, vous vous devez de faire un point sur ce qu’il y a et ce qu’il manque au seins de l’immeuble.
  • Tout d’abord, il doit nécessiter d’extincteurs dans certaines zones. Les endroits de chaufferie, les parkings (toutes les 15 place) et enfin le local de machinerie de l’ascenseur.
  • De plus, il vous faut mettre en place des blocs autonome d’éclairage de sécurité. Votre syndic doit bien vous conseillez et le mettre en place. En effet, il faudrait en installer devant la porte de secours par exemple une lumière automatique. Dans ce cas en cas de coupure d’électricité et d’évacuation immédiates, vous pourrez retrouver votre chemin. Également dans les caves, les cages d’escaliers, ect…
  • Les systèmes de désenfumage également dans le cas d’incendie pour évacuer la fumée. En général installer sur les immeubles de plus de deux étages.
  • Également les colonnes sèches qui sont obligatoirement entretenus et nettoyer tous les ans. Si des dégâts sont causés à cause d’un manque de propreté un assureur pourrait manquer à ses obligations.
  • Au niveau des caves et des paliers l’installation de porte coupe-feu est obligatoire.
  • Enfin, l’immeuble doit avoir effectuer des plans d’évacuations et les accroches un peu partout au sein de l’immeuble.

Si vous disposez d’un bon syndic, il mettra tout cela en place et vous n’aurez aucun problèmes.

règles de copropriété

De plus, nous sommes partenaires avec des experts en gestion locatives.

Également, nous travaillons en partenariat avec Syndic Copropriété Paris.

Aujourd’hui Cabinet Shelby vous parle de l’assemblée générale. En effet, l’assemblée générale peut paraître flou aux yeux d’une personne n’y étant jamais conviée. Nous allons éclaircir le sujet ensemble.

Assemblée générale : Qu’est ce que c’est

L’assemblée générale est la réunion entre les différents propriétaires ou copropriétaires d’un même immeuble. En effet, nous réalisons cette réunion une fois par an et le Syndic en vigueur la préside. Ainsi, le gestionnaire en charge de votre immeuble dans le Syndic présidera l’AG et y jouera le rôle de directeur de réunion. Pendant l’AG, plusieurs points sont mis en avant avec vote à main levé. Notamment le budget de l’année écoulée avec factures à l’appuie. Ainsi, les factures sont vérifiées pour justifier les différentes dépenses de l’année. Par la suite, nous présentons le sujet du renouvellement du Syndic en vigueur. Ainsi, dans le cas d’un renouvellement, les copropriétaires signent le contrat qui pourra aller d’une durée de 1 à 3 ans. Pour finir, nous présentons le sujet du budget de l’année à venir.

Les modalités de l’assemblée générale

La préparation à l’AG est d’autant plus importante que l’AG en elle même. En effet, il faut envoyer la convocation au moins 21 jours avant la date de l’AG. Sans cela, l’AG est caduque car n’importe lequel des copropriétaires absent peut s’opposer aux décisions de l’AG.
Dans cette convocation, nous inscrivons les points listés précédemment ainsi que les points demandés par les copropriétaires.
De plus, lors du commencement de l’AG, le gestionnaire de l’immeuble, mandaté par le syndic, fait l’appel pour qu’il y a bien la majorité des copropriétaires. Nous ne comptons pas la majorité en terme physique mais en fonction du tantième ou du millième. En effet, sur une base de 1000m2, il faudra qu’au moins l’équivalent de 500 millièmes soient présent. Sans ça, nous reportons à une date ultérieure l’assemblée générale.

Pour finir

À savoir, en dessous de 10 000 m2, nous parlons de millièmes. À l’inverse, à partir de 10 000 m2, nous parlons de tantièmes.
Ainsi, une fois le nombre de personnes requises, l’assemblée générale peut démarrer.
Suite à l’AG, la gestionnaire en charge de l’immeuble, signera un procès verbal de validation de l’AG daté et signé.

N’hésitez pas à contacter Cabinet Shelby pour toute demande relative à la mise en place d’une AG.

Assemblée Générale

Souvent des nouveaux immeubles qui ne possèdent pas encore de syndic se retrouvent affiliés à un syndic provisoire. Cependant, ils ne possèdent pas la possibilité de le choisir.
Cabinet Shleby vous parle aujourd’hui de comment éviter un syndic provisoire. C’est en général le promoteur qui choisit le syndic provisoire pour l’assemblée. Pour en savoir plus, poursuivez la lecture de notre article.

Éviter un syndic provisoire : A retenir

  • En effet, une loi mise en place en 1965 oblige toute assemblée général à avoir un syndic provisoire dès leurs arrivée. Cependant ce n’est pas souvent bénéfique pour eux.
  • La mise en place d’un syndic provisoire est nécessaire. En effet, c’est à lui que reviendra le devoir de rassembler l’assemblée général, et de prendre des décisions. Il devra prévoir un budget de fonctionnement préalable indispensable pour procéder aux appels de fonds et payer les charges de l’immeubles.
  • De plus, lors de la première assemblée générale ils devront élire un syndic. En général, le plus souvent ils entérinent le choix du promoteur par faute de mise en concurrence.

Les loi importantes

  • La loi ALUR (Accès au Logement et Urbanisme Rénové) du 24 mars 2014 apporte un correctif à la précédente.
  • En effet, elle remet les choses dans leurs contextes. Elle dit que le syndic provisoire nommée par le promoteur « ne peut être maintenu que par décision de l’assemblée générale, après mise en concurrence préalable de plusieurs contrats de syndics effectuée par le conseil syndical , s’il en existe un, ou par les copropriétaires ».
  • Cependant, il n’y a pas de mise en concurrence possible puisqu’ils ne possèdent pas de syndic. Mais lors de la première AG un vote sera réalisée et il sera voter.
  • De plus, sachant que vous ne connaissez pas encore les nouveaux copropriétaires venant de s’installer il se trouve que vous ne pouvez pas compter les un sur les autres.
  • La mise en concurrence voulue par cette loi n’est pas une mauvaise idée. Elle peut même être la meilleure.
éviter un syndic provoisoire

De plus nous sommes partenaires avec des expert en gestion locatives pour tout besoin. Et également avec Syndic Copropriété Paris.

En effet, aujourd’hui vous pouvez rencontrer beaucoup de soucis avec vos syndics actuelle. C’est pourquoi aujourd’hui Cabinet Shelby vous parle d’un bon syndic d’immeuble. Comment savoir qui représente un bon syndic ?
Nous vous disons tout dans cette article !

Ce qu’il faut savoir

  • Il est vrai que vous avez la possibilité de rencontrer plusieurs soucis avec vos syndics actuelle. Cependant, ce que vous ne savez pas, c’est si ce même syndic fait juste son travail ou bien vous oublie totalement.
  • Un syndic est une personne en charge de la gestion d’un immeuble. En 2019 plusieurs copropriétés se déclare satisfait de leurs syndics. Cependant, notre objectif est d’arrivée à 100% de satisfaction de votre part.
  • En effet, un bon syndic doit posséder des qualités infaillibles. Comme la disponibilité, l’honnêteté, la réactivité et d’autres encore.
  • Il est vrai qu’en cas d’incident, de fuites, appeler son syndic et n’avoir aucun retour est exaspérant pour tout le monde.
  • De plus, le syndic prend 8% des charges. Mais il a comme devoir pour les 92% restant, d’arranger au maximum les copropriétaires. Par exemple, savoir renégocier des contrats de travaux ou d’autres prestataires intervenant dans l’immeuble.

Un bon syndic d’immeuble : Ce qu’il faut faire

  • Afin de pouvoir cerner le type de syndic à qui vous avez à faire vous pouvez suivre nos conseils.
  • Tout d’abord, analyser les faits. Si vous souhaitez faire par exemple des travaux de rénovations vérifiez si ce syndic à des déjà été confronté à ce genre de situation. En effet, il est important pour ce genre de chose de savoir s’il a déjà réaliser des emprunts collectifs, rencontrer des architectes..
  • Dans le cas ou c’est une première nous vous conseillons de ne pas être les premiers, vous servirez d’expérience.
  • En suivant nos conseils, vous pourrez tomber sur un bon syndic d’immeuble.
un bon syndic d'immeuble

De plus, nous sommes partenaires avec Syndic Copropriété Paris.
Et également avec des experts en gestion locative .
Vous pouvez tenter de les joindre pour toutes nécessités.

Cabinet Shelby vous parle de comparaison de syndic. En effet, quand vous souhaitez changer de syndic il est important de pouvoir choisir le meilleur.
En effet, l’assemblée générale sert justement à communiquer entre propriétaire et voir de ce fait quels sont les décisions à prendre.
Dans la suite de cette article, vous pourrez tout comprendre sur la comparaison de syndic.

Comparaison de syndic : Mise en concurrence

  • La loi Alur du 24 mars 2014 vous donne les conditions de la mise en concurrence entre syndics. En effet, pour réaliser une assemblée, l’ensemble des copropriétaires doit être prévenue 21 jours avant. De plus, si l’ensemble des copropriétaires se mettent d’accord pour changer de syndic, tout doit être prêt au moment de l’assemblée générale.
  • Cependant, les propriétaire doivent avoir au moins trois contrats différents dans trois syndic de copropriétés afin de les présenter au syndic actuelle lors de l’assemblée générale.
  • Généralement, avant l’assemblée, les propriétaires se réunissent et compare les différents contrats qu’ils ont obtenus. De ce fait, ils prendront une décision pour l’annoncée lors de l’assemblée général.
  • En effet, l’assemblée se portent souvent sur l’aspect financiers de chaque syndic rencontrer. Cette procédure faite pour la concurrence de syndic est réaliser spécialement pour les fin de mandats.
  • De plus, lors d’une signature avec un syndic c’est pour 3 ans au minimum. C’est depuis la loi de Macron qui est passée le 6 aout 2015 il est préciser que la mise en concurrence ne devait avoir lieu que tous les trois ans.
  • En revanche, il n’est pas obligatoire de procéder à cette mise en concurrence si l’assemblée n’a pas de raison de vouloir se défaire de son syndic actuelle.
comparaison de syndic

De plus, pour toute questions à propos du syndic de copropriété n’hésitez pas à nous joindre !

Cependant nous sommes partenaires avec des experts dans la gestion locatives.

Puis également partenaires avec Syndic Copropriété Paris.

Aujourd’hui Cabinet Shelby vous parle de comment trouver un syndic de copropriété dans le 20ème arrondissement de paris. De nos jours beaucoup ne sont pas satisfait du rendu de leurs syndics de copropriété.
Il est vrai que beaucoup de problème se présente. Cela peut-être due à la réalisation des travaux ( pas dans les temps), le payement de l’assurance de l’immeuble, manque de garantie financière, manque de sérieux, ect…

Pour en savoir plus sur un bon syndic dans le 20ème arrondissement poursuivez la lecture de cette article.

Syndic Paris 20 : Nous sommes là

  • Vous habitez dans le 20ème arrondissement et vous cherchez à changer de syndic. Nous sommes justement la pour sa.
  • Cependant, le syndic de copropriété Cabinet Shelby s’occupe tout. Comme gérer votre gestion financière et administrative, entretenir l’immeuble, organiser des réunions, répondre à vos demandes et beaucoup d’autres choses.
  • De plus, notre syndic joue sur la réactivité, car nous savons qu’il est important d’être à l’écoute de vos demandes et réactifs sur les actes.
  • En effet, Cabinet Shelby se qualifierai « de père » pour vous, et fera toujours tout pour que ses copropriétaires en soit fière.

Faire confiance à un nouveau syndic

  • En effet, il est difficile de se jeter dans une nouvelle aventure. Sans connaitre ce qu’il nous attend. Cependant, si vous souhaitez changer de syndic, c’est que le vôtre ne convient plus. Notre syndic situé dans le 20ème arrondissement ne vous décevra pas.
  • De plus, nous sommes un syndic de copropriété de proximité. Nous sommes proches de nos clients. Cependant, quelque soit vos questions, vos besoins, nous nous situons au 107 rue de la réunion et nous sommes disponible de 9h à 18h pour tout besoin.
syndic paris 20ème

N’hésiter pas à faire confiance à Cabinet Shelby, nous sommes la pour vous.
Votre satisfaction est la notre !
De plus pour un syndic dans paris 20ème nous sommes là.

Nous sommes partenaire avec Syndic Copropriété Paris.
Nous avons également un partenariat avec des experts de gestion locative.

Aujourd’hui Cabinet Shelby vous parle de changer de syndic.

En effet, on entend trop souvent des plaintes pour manque de réactivité de la part de beaucoup.
Les syndics se retrouvent souvent accuser de manque de dynamisme, réactivité ou bien même les prix de leurs honoraires.
C’est pourquoi beaucoup de copropriété cherche à changer de syndic et se retrouvent dans l’ignorance.

Changer de syndic : Comment s’y prendre ?

  • Vous le savez, pour changer de syndic en cours de mandat il faut déjà avoir le vote de l’assemblée. Afin de l’obtenir, vous devez être assuré que toute l’assemblée n’est pas satisfaite de ce syndic.
  • Cependant, un bon syndic doit répondre à vos attentes. C’est à dire représenter la copropriété, gérer sa gestion financières et administrative, entretenir l’immeuble, réaliser les travaux voter par l’ensemble des copropriétaires, convoquer les assemblés, ect…
  • Justement, si vous manquez de toutes ses choses, il est normal de vouloir changer de syndic. C’est pourquoi la loi du 10 juillet 1965 montre que c’est possible et légale. Elle cite “ le contrat de syndic peut être révoqué par l’assemblée générale des copropriétaires statuant à la majorité des voix de tous les copropriétaires “.
  • Mais pour que cette loi soit accepter il faudra montrer des preuves à l’appuie. En effet, ce sera des preuves montrant que le syndic à manquer à ses responsabilités.
  • Mais ce n’est pas si simple, un syndic peut refuser la rupture du contrat dans le cas ou les preuves ne sont pas assez puissantes.
  • En revanche, si un syndic ne paye pas l’assurance de l’immeuble, qu’il n’a pas de carte professionnel ni de garantie financière il peut immédiatement avec l’accord de l’assemblée faire une rupture de contrat.

Pour en savoir plus sur le changement de syndic n’hésitez pas à consulter notre page  » Comment changer de syndic ? « 

De plus, Cabinet Shelby est un syndic fiable, réactif et sérieux. Avec nous vous n’aurez aucun soucis, vous pouvez nous faire confiance ! Votre satisfaction est la notre.

Nous sommes partenaires avec l’équipe Syndic Copropriété Paris.

changer de syndic

Vous souhaitez nous contacter ?

107 rue de la Réunion 75020 Paris

Adresse

Paris et Banlieue

Zones d’intervention

01 44 78 11 74

Téléphone

www.cabinet-shelby.fr

Site web